• ~ La Norvège Tue Des Baleines Pour Nourrir Des Animaux Élevés Pour La Fourrure ~ Suite.

    ~ La Norvège Tue Des Baleines Pour Nourrir Des Animaux Élevés Pour La Fourrure ~

     

    La Commission n'a pas souhaité répondre à ces commentaires par voie de presse, mais l'agence appelle la Norvège à interrompre toutes les activités de chasse à la baleine sous sa juridiction.

    La Norvège s'est elle-même fixé un quota de pêche de 880 baleines pour cette saison, un chiffre à la baisse par rapport au quota de 1,286 fixé l’an dernier. Ce chiffre reste bien plus élevé que les 330 baleines capturées par le Japon pour la “recherche”, ce qui démontre la faiblesse des agences internationales qui ont peu de recours face aux gouvernements qui ne se soumettent pas aux traités.

     

    Selon des chiffres recueillis par l'EIA Environmental Investigation Agency et l'AWI Animal Welfare Institute à partir de rapports nationaux provisoires, la Norvège aurait tué plus de baleines en 2 ans que l'Islande et le Japon réunis, avec au moins 1,396 baleines tuées contre un total de 1,018 pour le Japon et l'Islande.

    De plus, les écologistes affirment que la Norvège a augmenté son exportation des produits contenant de la baleine, en envoyant 172 tonnes métriques de viande et de graisse de baleine vers le Japon depuis 2014.

    En Norvège comme au Japon, des rapports montrent que la demande en viande de baleine est sur le déclin.

     

    Svein Ove Haugland, le directeur adjoint de la coopérative de vente de produits de la pêche en Norvège (NFSO), a expliqué au journal The Guardian 

    « Il y a actuellement un goulet d'étranglement au niveau du marché et de la distribution. Il faut rétablir la demande en viande de baleine, soumise à la forte concurrence de la viande (provenant d’animaux terrestres) et du poisson. »

     

    Les écologistes estiment que les contraintes du marché ainsi que la croissance des activités liées au whale-watching* devraient pouvoir dissuader la Norvège de chasser les baleines.

    * Le whale-watching consiste à aller observer des baleines en mer,

     

     

    Lonsdale estime que la chasse à la baleine n'est pas une activité nécessaire, et qu'avec le changement climatique en cours ainsi que la pollution, la chasse est une menace supplémentaire qui pèse des espèces qui commencent à se rétablir après des siècles d'abus. « Nous devons nous montrer responsables, » conclut-elle.

    Ma Vie De Baleine

     

    Article original écrit par Alejandro Davila Fragoso publié, le 1er avril 2016 sur le site: thinkprogress.org.

     

    <<retour.

    Espèces préoccupantes

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :